vendredi 3 janvier 2014

L'independance d'Haiti et les dirigeants haitiens

Nous venons de celebrer notre deux cent dixieme anniversaire d’independance.  Haiti est la premiere republique noire independante du monde et le deuxieme pays independant de l’Amerique. Haiti a aide beaucoup de pays du monde a se liberer du joug colonial notamment les Etats-Unis, le Venezuela, la Colombie,  etc. Cette independance represente les prouesses heroiques de nos ancetres qui se sont battus heroiquement contre les Francais. Nos ancetres se souciaient de preserver notre independance en construisant de nombreux forts pour defendre le pays contre toute invasion etrangere visant a nous ravir cette independance cherement et vaillament conquise.

En depit de nombreuses tentatives d’humiliation subies par la nation haitienne apres son independance par de nombreuses puissances imperiales telles la France, l’Allemagne, etc. Haiti a resiste a diverses tentatives de souillure de notre independance jusqu’au debarquement des Americains en 1915. Les puissances imperiales ne rataient aucune occassion pour nous humilier. Les divers gouvernements successifs du debut vingtieme siecle ont servi de pretexte aux Americains pour souiller notre independance et defendre leurs interets imperialistes. Le pretexte est toujours qu’ils viennent nous aider parce que nous sommes incapables de le faire. Ironiquement  cette intervention se manifeste de maniere la plus grotesque possible par des interventions militaires. Le retour du president Aristide s’est realise en 1994 par une intervention militaire. Des interventions militaires se sont succedees apres le kidnapping du president Aristide pour faire place a une intervention militaire permanente sous l’egide de la MINUSTAH, une occupation prouvant qu’Haiti a beaucoup plus d’ennenis que d’amis car les pays faisant partie de la MINUSTAH ne devaient pas souscrire a la resolution des Nations Unies consacrant le debarquement militaire de la MINUSTAH en 2004. Qui pis est nos gouvernants et nos elites l’ont demande?. On comprend bien que la situation du pays etait precaire apres le depart du president Aristide. Cela justifie-t-il une intervention militaire permanente? Une force repressive est-elle l’element primordial pour le maintien de la democratie? La democratie est une affaire d’education et d’organisation sociale, economique et politique. Si ces elements manquent  faut-il la presence des forces armees pour porter les gens a se comporter correctement? Une force militaire internationale peut-elle imposer la democratie? Les grandes nations qui ont construit la democratie l’ont-elles faite en barricadant leurs quartiers avec des militaires? On est assez raisonnable pour comprendre que l’armee est un instrument au service de la democratie et non l’inverse. On est en tain de bafouer  toute une nation avec la complicite de ses elites qui acceptent l’ignominie pour la defense de leurs interets, l’ignorance de certains Haitiens victimes de trop de souffrances physiques et mentales diminuant leur capacite de comprendre et le lavage de cerveau de ceux qui sont derriere l’entreprise macabre de demantelement de la nation haitienne en souillant son independance nationale et lui enlevant toute possibilite d’autodetermination.



La majorite de nos eleves etudient par coeur l’Histoire d’Haiti. Ils n’en comprennent rien en plus de l’etudier comme une matiere academique dans l’objectif de passer une classe et non dans l’objectif d’education et de conscience citoyenne. Meme ceux qui comprennent l’Histoire d’Haiti mettent leurs connaissances de cote pour s’associer a ceux qui s’associent a la direction du pays de maniere hypocrite. Chaque anne nos chefs d’Etats celebrent notre independance alors que leur gouvernement est dirige par les puissances imperialistes. Quelle honte de voir notre actuel chef d’Etat le president Michel Martelly se faire accompagner par deux anciens tortionnaires Jean Claude Duvalier et Prosper Avril. Le premier est connu pour tous les crimes executes sous son regime a Fort-Dimanche, Casernes Dessalines, Recherches Criminelles sous les ordres des bourreaux tels Albert Pierre (Ti Boule),  Emmanuel Orcel, etc.  Les actuelles victimes du second sont connues: Evans Paul, Marino Etienne, Auguste Mesyeux et peuvent temoigner de ses forfaits.  


Monsieur Martelly des le debut de son mandat commet des gaffes, fait de l’amateurisme et exhibe son style theatral a la Sweet Micky, style incompatible a la direction un pays. Un pays comme Haiti a trop de problemes et ne saurait se livrer a un spectacle de rejouissance de mauvais gout sous l’egide d’un amuseur public professionnel.  Le Christianisme nous apprend a  pardonner mais n’elimine pas la Justice. Comme cette derniere n’est pas fonctionnelle au moins pourquoi ne pas laisser ces anciens tortionnaires en paix dans leur coin, eux qui ne comprennent pas que Martelly leur fait plus de tort que de bien? En les exhibant sur la scene nationale et internationale on ne fait que lever les plumes sur le dos de ceux qui ont en horreur les crimes commis par ces derniers. On reveille la memoire de leurs forfaits.  Martelly ne fait que passer en derision ces anciens tortionnaires et le peuple haitien. Il passe le peuple en derision parce qu’il ne pense pas que le peuple merite justice pour les nombreux crimes dont il a ete victime par ces bourreaux. Certes qui n’aimerait pas l’unite nationale? Cependant cette unite doit se realiser dans de bonnes conditions. Elle ne doit pas se realiser sans la Justice et le respect des droits humains. On ne peut pas faire d’unite sans la rehabilitation. On ne peut pas faire d’unite avec des tortionnaires, des criminels qui ne se sont jamais repentis  de leurs forfaits et qui sont prets a les renouveler.  Pour cette annee  qui vient de commencer il serait souhaitable que Martelly exhibe du serieux et manifeste un sens profond des responsabilites d’un chef d’Etat et cesse de se comporter comme chef  d’orchestre. Les actes de gouvernance d’un chef d’Etat different de ceux d’un leader de toute autre organisation. Un chef d’Etat doit representer un modele de leadership et d’education pour son peuple et le monde car il est sous la loupe de tout le monde.


Quels sont les bienfaits d’une scolarisation gratuite quand le systeme d’education est inadequat? Quels sont les bienfaits de la construction de routes nouvelles quand ces dernieres ne sont pas bien entretenues , quand lil n’y a pas une bonne planification des transports, une bonne circulation routiere?  Quels sont les bienfaits de la reconstruction de batiments publics. de construction d’un nouveau Port-au-Prince quand cette capitale est entouree de bidonvilles et excede la capacite de ses habitants? Quels sont les bienfaits des programmes sociaux quand seulement une minorite de la population beneficie de ces derniers? Un veritable leader ne se compare pas aux autres en disant que c’est moi qui fais pour le pays et que les predecesseurs n’ont rien fait alors que vous sillonnez dans le statu quo et fait le pire? Haiti est un pays tellement complexe et charge de problemmes que l’on ne peut poser quelques actes et se targuer d’avoir fait pour le pays alors que la misere, l’insalubrite, les carences en soins de sante et de scolarisation, les marques indelebiles du sous-developpement sont flagrantes? Peut-on se targuer d’avoir fait pour le pays quand les trois pouvoirs de l’Etat ne fonctionnent pas de maniere fonctionnelle et harmonieuse? Peut-on se targuer d’avoir fait pour le pays quand les Haitiens dominicains et haitiens immigrants en Dominicanie subissent des violations de droits humains les plus atroces? Le gouvernement actuel manifestait une certaine responsabilite en freinant l’importation des produits avaries de la Dominicanie. Mais ceci n’a ete que demagogique car le gouvernement n’a pas manifeste de fermete face aux fleches de l’Etat dominicain. Voyez comment ce dernier est ferme dans la realisation de ses inepties vis-a-vis des dominicains d’origine haitienne.

Dans la gouvernance d’Haiti un chef d’Etat haitien ne devrait-il pas s’inspirer de Dessalines et se demander comment aurait-il agi en pareille circonstance? Un chef d’Etat digne de ce nom ne devrait-il pas diriger en fonction du leadership de nos meilleurs leaders historiques. Nos chefs d’Etat commemorent nos differents evenements historiques sans prendre conscience de la portee historique de ces evenements et preserver nos acquis historiques. Souhaitons que cette nouvelle anne 2014 apporte plus de conscience dans le coeur des dirigeants et des membres de la nation haitienne qui sont les responsables du statu quo. Souhaitons que d’autres fils du peuple qui vivent dans l’ignorance d’une vision correcte d’Etat arrivent a recevoir la lumiere necessaire et qu’un veritable reveil de conscience emerge en vue de porter et realiser cette vision susceptible d’engager le pays dans la voie du progres et lui redonner sa veritable independance.     

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire